LAUDEM

L'Association des musiciens liturgiques du Canada

Concours de composition
LAUDEM 2017

Lire la suite


Soirée LAUDEM « Contributions musicales aux funérailles »

Lire la suite


Marcel Pérès à Montréal : Nouvelles dates

Lire la suite


Parution du Florilège pour les saints et les saintes du Canada.

Lire la suite


Vingt-cinquième anniversaire de Laudem

Le lundi 12 octobre, Laudem à souligné son vingt-cinquième anniversaire à l’occasion de sa Journée d’étude annuelle. Lire la suite...


Directeur/(trice) des éditions - Recherché/e

Le Conseil d’administration de LAUDEM a des postes à combler Lire la suite...


 

Suivez-nous sur

Nouveau conseil d'administration

Jean-Pierre Couturier, président

JeanPierre CouturierJean-Pierre Couturier détient une licence en interprétation du chant et un baccalauréat en histoire de la musique de l’Université McGill. Il a travaillé régulièrement avec le Studio de musique ancienne de Montréal et l’Ensemble vocal Tudor. C’est après quinze années de carrière bien remplies, notamment à la cathédrale de Montréal comme animateur de l’assemblée, qu’il entre au Grand Séminaire de Montréal en 1989. Après y avoir complété ses études de philosophie et de théologie, il est ordonné en 1996. Il a été vicaire à la Cathédrale de Montréal de 1996 à 2005, curé à la paroisse Sainte-Angèle à Saint-Léonard jusqu’à la fin de 2013. Il est responsable de la mission Maria Ausiliatrice de Rivière-des-Prairies.

On peut l’entendre sur un disque d’œuvres consacrées au Magnificat avec l’organiste Yves-G. Préfontaine. En l’an 2000, il a réalisé un disque compact dont l’oeuvre principale est la Passion selon Saint-Jean, qu’il a mise en musique pour la liturgie en 1986. Jean-Pierre Couturier est membre de LAUDEM depuis les tout débuts et a déjà été président de l’association.

 

Alexandra Fol, vice-présidente

alexandra folLa musique de Alexandra Fol, DMus, a été interprétée par des ensembles tels que l’Orchestre Symphonique de Montréal (Canada), l’Orchestre Philharmonique de Sofia (Bulgarie), l’Orchestre Symphonique de l’Université McGill (Canada), l’Orkest de Erepreijs (Pays-Bas), l’Orchestre de la Francophonie (Canada), l’orchestre New Score (États-Unis), le chœur Trinity Wall Street (États-Unis), l’ensemble CYE (Suède) et l’ensemble thingNY (États-Unis). Elle fut finaliste du Prix Gaudeamus 2006 et lauréate de la bourse Leonard Bernstein du Centre Tanglewood en 2007. Ses commanditaires comprennent aussi le Centre Catholique Newman et ELGEA, Inc. Elle détient un doctorat en composition de l’Université McGill et un certificat en théologie et ministère du Séminaire Théologique de l’Université Princeton (É-U).

Fol travaille comme organiste liturgique depuis l’an 2000. Elle a commandité et crée plusieurs œuvres d’orgue. Pour visiter son site personnel, veuillez cliquer ici.

 

Aldéo Jean, secrétaire & secrétaire-trésorier

Aldeo JeanC'est à Bas-Caraquet, en terre d'Acadie, qu'est né Aldéo Jean en 1977. Il a amorcé l'étude de l'orgue et du piano avec Mathieu Duguay à Lamèque. En 1998, il est admis au Conservatoire de Montréal où il étudie le chant avec Marie Daveluy, Gabrielle Lavigne et Diana Soviero. Toujours au Conservatoire, il poursuit une formation de claveciniste et d'organiste auprès de Mireille Lagacé, tout en perfectionnant les techniques de basse continue et de direction chorale.

Cette formation multidisciplinaire a coloré sa carrière. Il a en effet mené de front des activités de chanteur, d’organiste et de chef de chœur. Il a ainsi chanté avec des ensembles baroques, classiques et contemporains et enregistré avec plusieurs d’entre eux au Québec, en Ontario et en Europe. Il enregistre aussi à l'occasion pour Radio-Canada en tant que chanteur ou organiste, et donne des récitals au Québec et en Atlantique. En plus de diriger le Choeur Alarica, Aldéo Jean est Maître de Chapelle et Titulaire à l'église du Très-Saint-Rédempteur de Montréal. Il y dirige notamment l’Ensemble vocal Redemptor, qu’il a fondé et qui se consacre au répertoire sacré du XVIIIe siècle.

 

Pierre Grondines, directeur des éditions LAUDEM

Pierre GrondinesPierre Grondines enseigne présentement les matières théoriques au Conservatoire de musique de sa ville natale ainsi qu’au Département de musique du Cégep de Sainte-Foy. Il a complété une maîtrise en musicologie à l’Université Laval et a poursuivi une formation en direction chorale auprès de Chantal Masson-Bourque et de Jean-François Sénart en plus d’avoir pris part à des stages au Westminster Choir College de Princeton, N.J., ainsi qu’au Choeur mondial des jeunes. Monsieur Grondines a débuté sa carrière de chef de choeur en fondant Canticum Novum, ensemble vocal avec lequel il a participé à des festivals et pris part à des captations radiophoniques pour la Société Radio-Canada.

Il a également été chef-assistant au chœur symphonique de Québec et chef de l’Ensemble de musique sacrée de Québec. Il est actif dans le domaine des chorales d’église depuis 1985 et dirige présentement un chœur dans la paroisse Notre-Dame de Foy à Québec. Il a écrit sur le chant liturgique dans les revues Chanter et Voix Nouvelles et a donné des ateliers lors de colloques de chefs de chœur de l’Alliance des chorales du Québec. Outre ses activités pédagogiques et chorales, Pierre Grondines rédige des notes de programme pour divers organismes musicaux de Québec.

 

Samuel Croteau, responsable des communications

scAprès une formation préparatoire en piano classique auprès de Marie Lemieux, Samuel Croteau obtient un double Diplôme d’études collégiales en Musique et Sciences de la nature au Cégep de Sainte-Foy, auprès de Michèle Royer. Il profite également, durant cette période, de l’enseignement de Louise Fortin-Bouchard à l’orgue et de Pierre Bouchard au clavecin.

Alors qu’il devient organiste régulier à la paroisse de Saint-Nicolas (Lévis), Samuel Croteau compose quelques œuvres chorales et développe un intérêt marqué pour la musique liturgique.

Samuel Croteau est présentement candidat au doctorat professionnel de premier cycle à la Faculté de Pharmacie de l’Université de Montréal. Il est également organiste régulier aux églises Notre-Dame-des-Anges et Notre-Dame-du-Bel-Amour, et oeuvre en tant que choriste bénévole au sein du Chœur de l’Orchestre Symphonique de Montréal, du Choeur de l’Orchestre Métropolitain et de l’Ensemble vocal À ContreVoix.

 

Lucie Mayer, administratrice

Lucie MayerLucie Mayer est chanteuse lyrique, soprano dramatique, native de Saint-Lambert en Montérégie. Elle a d’abord travaillé comme choriste, puis comme soliste. Elle a fait partie d’ensembles tels l’OSM (Choeur et Ensemble Vocal), l’Opéra de Montréal, le SMAM, l’Ensemble Vocal Tudor, ainsi que de nombreux petits ensembles.  Elle a aussi chanté dans de nombreuses églises et synagogues.

Comme soliste, elle s’est produite avec ces ensembles, puis a poursuivi sa carrière en Allemagne, de 2003 à 2010 comme chanteuse et enseignante universitaire de français et d’anglais. Depuis son retour à Montréal, elle fait de la suppléance dans quelques églises montréalaises, pour quelques collègues choisis. Elle a aussi repris l’enseignement du chant à son studio montréalais, entrepris il y a quelque 25 ans et commence à bâtir un studio à Prévost dans les Laurentides. Elle enseigne aussi sur Skype, gardant ainsi le contact avec ses étudiants européens.

Lucie vient de publier un CD de musique sacrée du 20e siècle, de France et du Québec, Figures antiques & Rites nouveaux, publiant ainsi des pièces du répertoire québécois jusqu’alors jamais enregistrées.

 

Florence Augustin, administratrice

Florence Augustin

C’est en 1976 qu’elle intègre le groupe musical religieux Les Gitans. En 1983, elle a l'honneur de participer avec eux à la messe d'accueil de sa Sainteté le Pape Jean Paul ll à Port-au-Prince. De 1976 à 1984 elle a fait le bonheur du public Haïtien au théâtre; elle a été remarquée dans le feuilleton radiophonique haïtien à succès « Woy les voilà » pour son rôle d’Annie Mérien. En 1984, elle fonde le Mouvement Stella Matutina pour l'animation des messes et plus tard le  groupe musical populaire Kata. En 1998, elle interprète les poèmes chantés de sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et en sort un CD du même nom.

En 2011, elle publie Notre Mariage, guide de planification de la cérémonie selon le rite catholique. En 2014, elle a l'opportunité de peaufiner sa technique vocale avec la soprano dramatique Lucie Mayer, ce qui lui permet de se situer maintenant comme soprano léger. Florence Augustin est considérée comme la pionnière des animatrices de messes en Haïti. Elle est aussi iconographe et artiste-peintre. Elle vit et travaille à Montréal (Québec) depuis 2010.

 

 

Chaque fois que nous cherchons à revenir à la source et à retrouver la fraîcheur originale de l'Évangile, surgissent de nouvelles voies, des méthodes créatives, d'autres formes d'expression, des signes plus éloquents, des paroles chargées de sens renouvelé pour le monde d'aujourd'hui. En réalité, toute action évangélisatrice authentique est toujours « nouvelle ».
Pape François, La joie de l'évangile : Exhortation apostolique, para. 11.